Le fond de l'affaire


 

La RTBF et l'info
Une rapide comparaison des 7-9h de Matin Première et de France Inter

Un groupe de réflexion consacré aux médias s'est créé au sein de Tout Autre Chose avec comme ambition de mettre en place un observatoire critique des médias. Le sous-groupe « radio » a voulu se faire une idée du temps réservé à chaque type de séquence sur les deux heures d'émission. Il a poussé la curiosité jusqu'à comparer notre radio publique à une autre radio de service public, France Inter.

Commençons par les résultats.

9 catégories ont été retenues pour cette première étude :
Animation : cette rubrique comprend les jingles ainsi que les annonces des séquences suivantes, de l'heure, ...
Publicité : ce terme couvre aussi bien les publicités stritement commerciales que les promotions pour des émissions ou événements propres à la radio.
Information économique : reprend les séquences spécifiques, non comprises les informations économiques reprises dans d'autres séquences comme le journal parlé.
Information générale : essentiellement les journaux parlés
Divers : cette catégorie un peu fourre-tout en attendant d'approfondir le sujet, reprend des billets sur des faits de société, les pages d'humour, ...
Météo & radioguidage
Sport
Culture

 

 

Commentaires:

Sur 2 heures d'émission d'information, la RTBF atteint péniblement 50 % de temps d'antenne consacré à l'information en tant que telle, là où France Inter y consacre pratiquement les trois quarts. Précisons que le 20 décembre est le lendemain des attentats de Berlin et que le JP a été plus long que d'habitude ce jour-là. Ceci explique que le temps d'info du 20/12 atteint 51 % au lieu des 45 % du lundi 12/12/16.
Autre élément remarquable : l'omniprésence de la publicité sur la RTBF avec 15 % du temps d'antenne (France Inter : 4%) et un véritable matraquage avec un spot en moyenne toutes les 7 minutes.

Cette place énorme de la publicité (sur deux heures d’émission) à la RTBF est d'ailleurs une constante tout au long de la semaine:

RTBF Matin Ière 7-9

minutes de publicité

nombre de tranches de publicité

lundi 12-déc

00:20:13

15

jeudi 15-déc

00:19:00

19

vendredi 16-déc

00:18:34

18

mardi 20-déc

00:18:24

14

mercredi 21-déc

00:16:36

19

Si vous additionnez toutes ces minutes, vous vous rendez compte qu'en écoutant Matin Première de 7 à 9h pendant une semaine, vous ingurgitez 1h1/2 de publicité dont plus de 20% des spots concernent des produits haut de gamme (voitures haut de gamme ou pour « indépendant », shopping à Knokke...) ou financiers (banques, assurances, sociétés d’investissements...).

Notons également la place énorme de la « non-info » : Météo, radioguidage, animation, humour, jingle, ... :

minutes de non info

dont animation/jingle

Dont radioguidage/météo

12-déc

00:35:08

00:08:28

00:07:35

15-déc

00:35:44

00:09:37

00:06:10

16-déc

00:36:59

00:10:07

00:05:28

20-déc

00:35:28

00:09:27

00:04:49

21-déc

00:41:44

00:12:05

00:05:39

A propos de matraquage, notons également le jingle « Matin Première, le 6-9, Mehdi Khelfat » qui vous est servi tout au long de l'émission à la même fréquence que la publicité.
Par contre, en dehors du mercredi et de la présentation des nouvelles marchandises culturelles cinématographiques, Matin Première n'a pas de rubrique culturelle contrairement au 7-9 de France Inter. Mais il y a du sport. Un peu.
Ces données assez simples donnent déjà une idée de ce qu'est la vision rtbéenne d'une émission d'information. Il reste à généraliser l'étude et à approfondir en regardant de plus près le contenu des rubriques.

Helpdesk

Maxime

Un optimiste est celui qui plante deux glands puis va s'acheter un hamac

Un p'tit plus

Manuel Valls en manif à Madrid (France Inter, Charline Vanhoenacker, 11/02/2019)

Lire la suite...