Le fond de l'affaire


 

La RTBF participe activement à la campagne pro-nucléaire

 La RTBF a publié ce samedi 9 décembre, sur son site, un article menaçant les Belges d'étouffement si les centrales nucléaires étaient fermées. On aurait aimé un peu de nuances...

L'article, intitulé « Augmentation de 50% des émissions de CO2 d'ici 2030 si les centrales nucléaires ferment » se base exclusivement sur une déclaration d'un « expert », professeur à l'Université de Gand et membre de … Itinera.
Vous ne connaissez pas Itinera ? Allez voir les membres de son « conseil consultatif », vous y trouverez des personnages comme Etienne Davignon, Jim O’Neill (Chef du département Global Economic Research chez Goldman Sachs), Frits Schuitema (CEO de Philips Belgique), Leonard Shrank (ex-Directeur général de Swift et président de la Chambre Américaine de Commerce en Belgique), …
Et dans l'équipe, vous y trouverez votre vieille connaissance, Etienne de Callataÿ, un des « experts » favoris de la RTBF.

Et que dit « l'expert » ? Ce que disent les ministres de l'énergie (oui, nous en avons 4) dans leur « enquête d'opinion » sur l'avenir énergétique du pays : « D'autres alternatives, telles que l'énergie solaire ou éolienne, sont dépendantes des conditions météorologiques et ne peuvent pas faire face à la demande ».
Bref, c'est de l'atome, encore de l'atome, toujours de l'atome ! Sinon, bonjour les dégâts dans le congélateur !

Il reconnaît toutefois, par une petite phrase en fin d'article que « dans le cadre d'un scénario radical prévoyant une diminution de la demande d'électricité accompagnée d'une forte croissance de la capacité renouvelable, y compris la biomasse, et de la capacité de stockage, ces émissions pourraient même diminuer de 22% ». Mais il faut être « radical », sinon, on toussera encore plus.

On cherchera vainement la moindre référence aux arguments des anti-nucléaires, aux prix...

Helpdesk

Maxime

Je ne comprends décidément pas pourquoi il est plus glorieux de bombarder une ville que d'assassiner quelqu'un à coups de hache.

Dostoïevski

Un p'tit plus

Faut-il taxer les pollueurs? (France-Inter, Guillaume Meurisse, 07/11/2018)
Lire la suite...