DE BAETS, Bianca – cd&v

 

Action politique

En tant que conseillère communale, on ne peut pas dire qu'elle ait développé une intense activité. Elle était présente au conseil communal un peu plus de la moitié du temps. Elle s'est surtout préoccupée de l'aménagement du territoire, mais pas toujours dans le bon sens : elle fut un soutien indéfectible au projet NEO.


Elle s'est aussi souciée des nuisances que provoquent la prostitution dans le quartier de l'Alhambra, les clochards, les mendiants et les musiciens de rue.

Transparence
Bianca De Baets est, avec D. Wauters, l'auteure d'une proposition de retransmission par web-cam des débats au conseil communal (1). Cette proposition a été rejetée par la majorité PS-MR.
Elle s'est abstenue avec son groupe CDH/CDNV lors du vote sur une une motion présentée par ECOLO-GROEN concernant la transparence des rémunérations des mandataires publics (2),
mais ne s'est pas opposée au cadastre des mandats voulu par Ph. Close au lendemain du scandale du Samusocial.

Gouvernance
Il n'y a pas trace d'intervention (interpellation, question, motion, …) de Bianca Debaets dans les scandales (Samusocial, GIAL, Cuisines bruxelloises) qui ont défrayé la chronique.

TTIP/CETA 
B. Debaets a soutenu la motion proposée par D. Wauters visant à déclarer la Ville de Bruxelles « commune hors TTIP ». Elle n'a pu se prononcer sur la deuxième (« hors CETA »), celle-ci n'ayant pas été mise au vote, la majorité PS-MR considérant que les accords internationaux n'étaient pas de la compétence de la Ville et que les parlements régionaux compétents avaient déjà pris position. (3)

NEO (voir « Néo: double Docks au Heysel »)
B. Debaets soutient le projet NEO en votant favorablement les différents éléments présentés au collège et au conseil communal. (4)

Climat
B. Debaets a voté en faveur de la motion de M. Nagy et B. Dhondt proposant un appel pour le climat dans le cadre de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP21) PARIS 2015 (5).

Taux d'activité
59 % de présence au Conseil mais il lui arrive souvent d'être présente au moment où le secrétariat établi la liste des présents puis quitte rapidement, ses différents mandats lui laissant peu de marge.
40 questions posées (souvent en collaboration avec d'autres conseillers)

 

Mandats
Mandats rémunérés
1. Secrétaire d'État bruxelloise à la Coopération au développement, à la Sécurité routière,
à l'Informatique régionale et communale et à la Transition numérique, à l'Égalité des
Chances et au Bien-être animal 204.342 €
2. Membre du Collège de la Vlaamse Gemeenschapscommissie ? €
3. Conseillère communale Bruxelles-Ville ? €
4. Membre du Conseil de Police (zone Bruxelles-Ixelles) ? €
Mandats non rémunérés
5. Membre du bureau du CD&V
6. Administratrice CD&V Hoofdstedelijke Afdeling Brussel
7. Membre du bureau de Vrouw en Maatschappij VZW
8. Administratrice Kern Brussel van Alumni Lovanienses VZW

source : Cumuléo, cadastre des mandats de la Ville de Bruxelles.

Divers

Néant

 

sources :
1. PV du Conseil communal du 01/10/2013, point 42
2. PV du conseil communal du 26/06/2017, point 202
3. TTIPP : PV du conseil communal du 29/6/2015, point 129 ; CETA : PV conseil communal du 03/10/2016, point 46
4. voir les PV du conseil communal : https://www.bruxelles.be/ordres-du-jour-proces-verbaux-motions
5. PV du conseil communal du 30/03/2015, point 64

Helpdesk

Maxime

On n'assure pas son avenir, on le choisit, on l'invente et on essaie de faire en sorte qu'il ressemble à ce que vous attendez de lui.

Yvan Audouard, Lettre ouverte aux cons