DHONDT, Bart - GROEN

Action politique

La principale préoccupation de Bart DHONDT est clairement la mobilité, en général et des cyclistes en particulier. Il apporte également des suggestions intéressantes quant à l'utilisation du réseau ferré de la SNCB à l'intérieur de la région.
Mais il est aussi soucieux d'urbanisme et de bonne gouvernance. Peu de ses interventions portent sur des problèmes hyper-locaux ; il envisage plutôt la problématique au niveau de la commune ou d'un quartier.

Transparence
Comme ses collègues ECOLO, B. Dhondt a soutenu la proposition de D. Wauters et B. Debaets de retransmission par web-cam des réunions du conseil communal (1).
Il a participé à l'élaboration d'une motion relative à la transparence des rémunérations des mandataires publics (2).

Gouvernance
B. Dhondt a été actif dans le domaine de la bonne gouvernance, soit sous forme de motion, soit sous forme de questions. Ainsi, avec H. Fassi-Fihri (CDH) il a levé le lièvre d'une autre asbl opaque de la Ville : Renobru (3)
A l'occasion du débat sur les Cuisines bruxelloises, un des nombreux scandales qui ont émaillés l'actuelle législature, B. Dhondt a demandé le "démantèlement du système très répandu d'enrichissement personnel" (4)
Dans la foulée du scandale du Samusocial, B. Dhondt a participé avec ses collègues Ecolo, à l'élaboration d'une motion sur « les règles éthiques et de gouvernance devant prévaloir à la Ville ». Motion rejetée par la majorité PS-MR (5).

TTIP/CETA 
B. Dhondt a voté en faveur de la motion déclarant la Ville de Bruxelles, commune hors TTIP. (6)

NEO (voir « Néo: double Docks au Heysel »)
Comme Z. Jellab (Ecolo), B. Dhondt n'aime pas ce projet. Il s'oppose ou s'abstient lors des votes relatifs à ce projet très controversé.

Climat
Avec M. Nagy, quand elle était encore Ecolo, B. Dhondt a présenté une motion proposant un appel pour le climat dans le cadre de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP21) PARIS 2015 (7).

Taux d'activité
92 % de présence au conseil communal
62 questions orales, 9 propositions de motion.

Mandats
Rémunérés
1. Conseiller communal à la Ville de Bruxelles (80,20€/séance) €
2. Administrateur – Bains de Bruxelles (80,20€/réunion, ± 4 réunions/an) €
Non rémunérés
3. Observateur au CA et à l'AG – Brussels Major Events
4. Membre AG et gestionnaire – Mission locale pour l'Emploi

Divers

Chômage :
B. Dhondt a soutenu la motion (8) proposée le 09/03/2017 par F. Maingain visant à demander au gouvernement fédéral de revoir les mesures restrictives frappant les chômeurs.

sources:

(1) PV du conseil communal du 01/10/2013, point 42
(2) PV du conseil communal du 26/06/2017, point 202
(3) https://www.bruzz.be/politiek/oppositie-wantrouwig-over-extra-geld-voor-stads-vzw-2018-09-10
(4) https://www.levif.be/actualite/belgique/cuisines-bruxelloises-le-systeme-repandu-d-enrichissement-doit-etre-demantele/article-normal-678989.html
(5) PV du conseil communal du 26/06/2017, point 203
(6) PV du conseil communal du 29/6/2015, point 129
(7) PV du conseil communal du 30/03/2015, point 64
(8) PV du conseil communal du 09/03/2015, point 42

 

Helpdesk

Maxime

Un p'tit plus

Faut-il taxer les pollueurs? (France-Inter, Guillaume Meurisse, 07/11/2018)
Lire la suite...