HARICHE, Faouzia - PS

Action politique
En tant qu'échevine de la Petite Enfance, elle a connu, fin 2017, une fronde des puéricultrices. Soutenues par les parents qui ont remis une pétition à l'échevine, les puéricultrices de la crèche « Les Petits Pas », lasses de n'avoir aucune réponse à leurs appels, se sont mises en grève pour dénoncer le manque de personnel (seulement 69 % du cadre rempli) (1). Du jamais vu !


Mais il faut lui reconnaître, dans ce secteur, qu'elle a créé beaucoup de nouvelles places de crèches ces dernières années.
En tant qu'échevine de l'enseignement, en dehors de l'accroissement tardif, mais indéniable – et surtout indispensable –, du nombre de places dans les écoles, elle s'est surtout fait remarquer récemment par la distribution au début de ce mois de septembre 2018, d'un cadeau aux élèves de première année primaire des écoles de la Ville de Bruxelles : un plumier de couleur rouge contenant du matériel scolaire. Une conseillère ECOLO, Z. Jellab, s'est insurgée faisant remarquer que « cela fait 18 ans que Faouzia Hariche est échevine de l'instruction publique et c'est la première fois que les enfants reçoivent ce genre de cadeau pour la rentrée ». Et de se poser la question de l'intérêt d' « offrir des fournitures scolaires le 3 septembre, alors que les parents ont déjà acheté tout le matériel nécessaire ».
Ce à quoi, Faouzia Hariche a rétorqué : « Figurez-vous que les couleurs de la Ville sont le rouge et le vert. Puisque les tableaux sont verts, les plumiers sont rouges » (2). Vous avez compris le niveau.
Quant au parcours du combattant que constitue l'inscription d'un enfant dans une école de la Ville, l'échevine a été interpellée par Z. Jellab (ECOLO) pour savoir ce qu'elle comptait faire pour résoudre ce problème et si elle ne pouvait pas envisager d'augmenter le nombre de standardistes du call center. F. Hariche a répondu que le local ne permettait pas de loger davantage de personnes pour répondre au téléphone (3). Il ne lui est, semble-t-il, pas venu à l'esprit qu'elle aurait pu trouver un local plus grand…
Le 11 octobre 2018, à trois jours des élections communales, F. Hariche a dû faire face à une grève dans plusieurs écoles bruxelloises dont le personnel est excédé par le comportement d'une partie de son administration qui "profite de la campagne électorale pour ne plus respecter des profs et des directions et se croit autorisée à presque tout". (15)

Gouvernance
En tant que présidente des Cuisines bruxelloises (4), Faouzia Hariche a introduit en 2014 un système de rémunération forfaitaire des membres du bureau du CA, semblable à celui du Samusocial (19.500€ par an en 2015, que le membre soit présent ou non), CA auquel participaient également Yvan Mayeur et Pascale Peraïta. Il est à noter que ce montant forfaitaire est supérieur à celui appliqué au Samusocial. Il a été mis fin à ce système en 2018 dans la foulée du scandale du Samusocial (5).
Mais là ne s'arrêtent pas les liens avec le Samusocial. Lors des auditions de la commission d'enquête « Samusocial », il est apparu que les Cuisines bruxelloises livraient des repas destinés aux sans-abris après en avoir maquillé les dates de péremption (6).
Le scandale du Samusocial a contraint Mayeur et Peraïta à la démission de tous leurs mandats et fonctions. Cela n'a pas empêché F. Hariche d'envisager, avec l'ensemble du collège (sauf Ans Persoons, s.pa), la possibilité de faire rentrer Mayeur par la fenêtre (poste d'échevin) (7).
Le scandale des Cuisines bruxelloises ne semble avoir d'impact sur la carrière de F. Hariche puisqu'elle 2e sur la liste PS.
En tant qu'administratrice (du 26/02/2007 au 19/03/2013) du GIAL, F. Hariche a approuvé chaque année la reconduction du contrat du directeur-consultant à 1.000€ par jour (8) .
Elle est également impliquée dans le scandale du GIAL dont elle a été administratrice (voir : « GIAL »).
Malgré une pétition de 15.000 signatures, elle a approuvé, avec le collège, une dépense de 67.000€ (coût du buste de F. Thilemans) pour l'installation à l'hôtel de ville d'un buste d'Y. Mayeur. (9)

NEO (voir « Néo: double Docks au Heysel »)
F. Hariche soutient le projet NEO en votant favorablement les différents éléments présentés au collège et au conseil communal.

TTIP/CETA 
Attitude ambiguë, comme celle de ses collègues de la majorité : elle vote en 2014 une motion déclarant la commune hors TTIP mais refuse, en 2016, de prendre en considération une demande de motion similaire pour une commune hors CETA au motif que le CETA n'est pas de la compétence du conseil communal et que les parlements régionaux compétents avaient déjà pris position. (10)

Climat
F. Hariche a voté contre la proposition de motion de M. Nagy et B. Dhondt proposant un appel pour le climat dans le cadre de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP21) PARIS 2015 (11).

Taux d'activité
F. Hariche affiche un taux remarquable de présence au conseil (95%) malgré ses 24 mandats.

Mandats (2017)

Mandats rémunérés
1. Echevine de l'Instruction publique, de la Jeunesse, de la Petite enfance et du Personnel rémunération (non compris pécule de vacances et allocation de fin d'année: 101.019,89 €/an)
2. Présidente du conseil d'administration du réseau IRIS (12) (49.520,52€/an)
3. Membre du bureau de IRIS CHU de Bruxelles (1.845,87€/an)
4. Présidente du CA des Cuisines bruxelloises (19.808,28€/an)
5. Présidente et membre du comité bruxellois de Vivaqua (??€)
(mandats 2, 3 et 4 : rémunérations de 2016)

Mandats gratuits
6. Présidente de IRIS Achat
7. Présidente de Jeunesse à Bruxelles
8. Présidente A.R.B.R.E. Accueil et Rencontre Bruxellois autour de l'Enfance
9. Présidente BAPA BXL Asbl
10. Vice-présidente du Conseil des Pouvoirs organisateurs de l'enseignement officiel neutre subventionné CPEONS
11. Vice-présidente de Maison de l'emploi et de la formation
12. Membre du Bureau – Vice-présidente du Conseil de l'Enseignement des communes et des provinces CECP
13. Membre du Bureau de BRAVVO asbl
14. Administratrice de IRIS Recherche
15. Administratrice de la Maison d'Accueil Socio-Sanitaire de Bruxelles
16. Administratrice Les Maisons de Quartier
17. Administratrice Centres de contact de Bruxelles asbl
18. Administratrice des Femmes prévoyantes socialistes FPS du Brabant asbl
19. Administratrice de l'asbl Château de Modave
20. Présidente de SoBru asbl
21. Présidente de SANEVA SA (13)
(source : https://www.cumuleo.be/)

auxquels il faut ajouter, selon le site « openthebox » :
22. Administratrice du Centre de Planning Familial Rosa des F.P.S. du Brabant - Gezinsplanning van S.V.V. Brabant Rosa
23. Administratrice du Fonds Jeanne Vanderveken
24. Administratrice du Groupement d'Intérêt économique Neblon-Modave (Liège)

Divers

Chômage : F. Hariche s'est opposée (avec tous les PS, SPa, MR et Open VLD de la majorité) à une proposition de motion (14) visant à demander au gouvernement fédéral de revoir les mesures restrictives frappant les chômeurs, motion présentée le 09/03/2017 par Défi et soutenue par ECOLO.

Elargissement du ring : Le collège des bourgmestre et échevins dont F. Hariche fait partie en tant qu'échevine a remis un avis favorable au projet d'élargissement porté par la Région Flamande. Cet accord rompt la solidarité des communes bruxelloises dans ce dossier.

Sources :
(1) https://bx1.be/bruxelles-ville/bruxelles-puericultrices-de-creche-petits-greve
(2) https://www.rtbf.be/info/regions/bruxelles/detail_la-ville-de-bruxelles-offre-un-plumier-rouge-a-tous-les-enfants-de-1ere-primaire-ecolo-s-indigne?id=10009681
(3) PV et compte-rendu du conseil communal du 23/11/2015
(4) https://www.demorgen.be/politiek/een-geurtje-bij-de-brusselse-keukens-vergoedingen-nog-hoger-dan-bij-samusocial-bd51ec57/
(5) https://www.bruzz.be/samenleving/brusselse-keukens-wiedt-postjes-en-vergoedingen-2018-01-31
(6) https://www.bruzz.be/samenleving/brusselse-keukens-leverde-bedorven-voedsel-aan-samusocial-2017-07-14
(7) https://www.levif.be/actualite/belgique/ans-persoons-j-ai-du-partir-parce-que-je-refusais-de-reflechir-a-un-echevinat-pour-mayeur/article-normal-676005.html
(8) http://www.ejustice.just.fgov.be/tsv/tsvf.htm
(9) https://bx1.be/bruxelles-ville/15-000-signatures-petition-contre-buste-dyvan-mayeur-a-lhotel-de-ville/
(10) PV du conseil communal du 29/06/2015, point 83 et 03/10/2016, point 46
(11) PV du conseil communal du 30/03/2015, point 64
(12) Le réseau hospitalier IRIS comprend les structures suivantes : CHU St-Pierre, CHU Brugmann, HUDERF Hôpital des Enfants, Hôpitaux IRIS Sud, Institut Jules Bordet mais aussi des organismes transversaux comme Iris-Achats, Iris-Faîtière, Lhub et Iris-Recherche
(13) SANEVA est une ancienne mine de fer datant du début du XVIIe siècle et abandonnée car régulièrement inondée par l'eau provenant d'une nappe phréatique. En 1909, elle est rachetée par la Compagnie Intercommunale Bruxelloise des Eaux ( CIBE ), l'ancêtre de Vivaqua,qui en fait un lieu de captage. En 2017, F. Hariche a remplacé Yvan Mayeur au CA de cette société commerciale où l'on retrouve également, entre autres, Jacques OBEWOITS (MR).
(14) PV du conseil communal du 09/03/2015, point 42
(15) https://www.rtbf.be/info/regions/detail_un-arret-de-travail-dans-au-moins-14-ecoles-secondaires-bruxelloises?id=10042505

Helpdesk

Maxime

Les Etats-Unis sont passé de la barbarie à la décadence sans connaître la civilisation.

Albert Einstein

Un p'tit plus

Faut-il taxer les pollueurs? (France-Inter, Guillaume Meurisse, 07/11/2018)
Lire la suite...