CLOSE, Philippe - PS

Action politique

Transparence
Comme échevin, il s'est opposé à la retransmission par web-cam des débats au conseil communal (1).
Devenu bourgmestre après le scandale du Samusocial, il a promis un cadastre des mandats. Promesse tenue (2). Enfin, presque car il y manque, par exemple, la scrl « Intercommunale de crémation ». On y trouve bien l'asbl «  Les Amis du Crématorium bruxellois » (ça ne s'invente pas!), mais pas la scrl. Au début des années 2000, la scrl était réputée pour offrir les mandats les plus juteux.
En août 2018, il a accordé un subside complémentaire de 1,8 Mio€ à Renobru, une des multiples asbl de la Ville sans donner la moindre information financière sur cette asbl qui fut gérée par le tandem Mayeur-Peraïta. (3)

Gouvernance
Le problème du Samusocial a été soulevé une première fois en novembre 2013 au conseil communal. Comme les autres membres de la majorité PS-MR, Ph. Close a apporté son soutien à Yvan Mayeur et l'affaire en est restée là. Le dossier est réapparu en juin 2016 et Mayeur a été, cette fois, contraint à la démission. Mais, avec l'ensemble du collège (sauf Ans Persoons, s.pa), Ph. Close a cherché à faire rentrer par la fenêre (poste d'échevin) celui qui avait été chassé par la porte. (4)
Il est également impliqué dans le scandale du GIAL dont il a été administrateur (voir : « GIAL »).
Malgré une pétition de 15.000 signatures, il a approuvé, avec le collège, une dépense de 67.000€ (coût du buste de F. Thielemans) pour l'installation à l'hôtel de ville d'un buste d'Y. Mayeur. (5)

NEO (voir « Néo: double Docks au Heysel »)
Comme échevin puis comme bourgmestre, Ph. Close est la véritable locomotive du projet au niveau communal. Il en a préparé tous les dossiers et s'en affiche l'ardent défenseur au point d'en faire mention, enfin, dans le programme électoral du PS pour les communales.

TTIP/CETA 
Attitude ambiguë. Vote une motion déclarant la commune hors TTIP mais refuse de prendre en considération une demande de motion similaire pour une commune hors CETA, au motif que le CETA n'est pas de la compétence du conseil communal et que les parlements régionaux compétents avaient déjà pris position.(6)

Chômage
Le 09/03/2015, une motion a été proposée (voir Fabian Maingain) visant à demander au gouvernement fédéral de revoir les mesures restrictives frappant les chômeurs. Ph. Close a voté, avec la majorité PS-MR, contre cette proposition (7)

Climat
Ph Close a voté contre la proposition de motion de M. Nagy et B. Dhondt proposant un appel pour le climat dans le cadre de la 21ème Conférence des Nations Unies sur le Climat (COP21) PARIS 2015 (8).

Taux d'activité
Comme échevin, Ph. Close affiche un taux remarquable de présence au conseil (96%) malgré ses 31 mandats.
Comme bourgmestre, il n'a pas manqué une seule séance malgré ses 24 mandats.

Mandats (2017)
N.B. : La situation de Philippe Close a beaucoup évolué lorsqu'il est devenu bourgmestre en septembre 2017 après la démission d'Yvan Mayeur.

Comme échevin (jusqu'au 19/07/2017)
rémunérés
1. Député - Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale 116.129,97€
2. Chef/Président de groupe - Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale €
3. Echevin - Ville de Bruxelles 101.019,89€
4. Président - Foire Internationale de Bruxelles asbl €
gratuits
5. Administrateur - Visit.brussels
6. Président - Atomium asbl
7. Président - Foire Internationale de Bruxelles asbl
8. Président - Parc des Expositions de Bruxelles asbl
9. Président - Foires et Salons de Bruxelles asbl
10. Président - Eglantine asbl
11. Président - Festival des Musiques de Bruxelles asbl
12. Président - MAD Brussels
13. Président - SoBru asbl
14. Président - Fire-Starter (ex SIMPA)
15. Président - Rock the City asbl
16. Administrateur - Bruxelles Avance BRAVVO asbl
17. Administrateur - IRIS
18. Administrateur - Institut Jules Bordet
19. Administrateur - Centrale de Services à Domicile CSD de Bruxelles
20. Administrateur - Action et Solidarité Socialiste du Brabant
21. Administrateur - Fédération des Mutualités Socialistes du Brabant
22. Administrateur - FONSOC
23. Administrateur - IEV asbl
24. Administrateur - Gefebru
25. Administrateur - NEO scrl
26. Administrateur - CFSaD
27. Administrateur - CSaD
28. Administrateur - FACERE
29. Administrateur - Mont des Arts
30. Membre du comité consultatif - ETHIAS
31. Membre - Fondation médicale Reine Elisabeth

Comme bourgmestre (à partir du 20/07/2017)
Rémunérés
1. Bourgmestre - Ville de Bruxelles (*) 134.693,88€
gratuits
2. Président du collège et du conseil de police de la Zone de police Bruxelles Capitale Ixelles
3. Président - Bruxelles Avance BRAVVO asbl
4. Président - Maison de quartier
5. Président - Comité des Repas Scolaires et Communaux de la Ville de Bruxelles
6. Président - Centre Hospitalier Universitaire de Bruxelles CHUB
7. Président - Parc des Expositions de Bruxelles asbl
8. Président - Bruxelles Arabesque
9. Président - PHUB
10. Président - Eglantine asbl
11. Vice-président - Centres de contact de Bruxelles asbl
12. Vice - président - Organisation des villes du patrimoine mondial
13. Administrateur - ERIP
14. Administrateur - Institut Jules Bordet
15. Administrateur - Projet X
16. Administrateur - FONSOC
17. Administrateur - IEV asbl
18. Administrateur - Gefebru
19. Membre - Conférence des Bourgmestres de la Région de Bruxelles-Capitale
20. Membre - Brussels Major Events asbl
21. Membre - Fondation médicale Reine Elisabeth
22. Représentant – Eurocities
Mandats auxquels il faut ajouter :
23. Administrateur scrl NEO
24. Administrateur FACERE

(*) Salaire brut de son prédécesseur
sources : Cumuléo, cadastre des mandats de la Ville des Bruxelles, Moniteur Belge du 14/08/2018 p. 63742

Divers

Gouvernance
Le 26/06/2017, dans le cadre du projet NEO, Ph. Close a obtenu du conseil communal, un budget de 1 Million € pour la « démolition des constructions immobilières du complexe « The Village » sur le site de Bruparck (à l'exception d'un bâtiment) et l'aménagement d’un espace vert sur la trace des bâtiments démolis. » Normalement, quand un privé acquiert une immeuble, les frais liés à la démolition sont à sa charge, pas à la charge du vendeur. (9)

Et à propos de pratiques et mœurs politiciennes, certains considèrent que Ph. Close, accompagné de l'échevin El Ktibi devenu président du CPAS, a fait fort en mai dernier quand il s'est rendu dans une mosquée pour rappeler à l'assistance tout ce que la Ville fait pour eux depuis 10 ans (10). Ce comportement « à la Philippe Moureaux » a, évidemment, fait réagir. Zakia Katthabi, d'abord, co-présidente ECOLO qui dénonce un racolage électoral : "Donc à la Ville de Bruxelles, sous prétexte de neutralité du service public, on interdit aux mamans voilées d'être accompagnatrices de leurs enfants en sortie scolaire mais on n'a aucun scrupule à aller racoler les papas dans leur lieu de culte".
Et Redouane Ahrouch, le co-fondateur du parti ISLAM, ensuite, de poser la question : « Où est la séparation entre l'église et l’État ? » Le monde à l'envers…

Elargissement du ring
Emmené par Ph. Close, le collège des bourgmestre et échevins a joué cavalier seul en donnant un avis favorable au projet d'élargissement porté par la Région Flamande et auquel des communes comme Jette et Forest sont radicalement opposées. Cet accord rompt ainsi la solidarité des communes bruxelloises dans ce dossier. Il a prétendu s'aligner sur la position du gouvernement régional, sauf que … cette position n'existe pas ! (11)

Patrimoine
Ph. Close, grand promoteur du Beer Project à la Bourse, ne voit aucun inconvénient à détruire une partie du site archéologique contigu à la Bourse et datant du XIIIe siècle, le couvent des frères récollets (12). Et pourtant, il ne pouvait ignorer « un rapport très défavorable à l'approche de la Ville publié en 2014 [par la Société Royale d'Archéologie de Bruxelles] et qui, selon l'Arau, n’a été mentionné dans aucun des dossiers à l’enquête publique et n’a reçu aucune publicité. » (13)

Sources :
(1) PV du Conseil communal du 01/10/2013, point 42
(2) https://www.bruxelles.be/gouvernance
(3) https://www.bruzz.be/politiek/stad-veegt-tekort-van-18-miljoen-euro-bij-vzw-onder-de-mat-2018-06-28
(4) https://www.levif.be/actualite/belgique/ans-persoons-j-ai-du-partir-parce-que-je-refusais-de-reflechir-a-un-echevinat-pour-mayeur/article-normal-676005.html
(5) https://bx1.be/bruxelles-ville/15-000-signatures-petition-contre-buste-dyvan-mayeur-a-lhotel-de-ville/
(6) PV du conseil communal du 29/06/2015, point 83 et 03/10/2016, point 46
(7) PV et Compte-rendu du conseil communal du 09/03/2015, point 42
(8) PV du conseil communal du 30/03/2015, point 64
(9) PV du conseil communal du 26/06/2017, point 107
(10) https://www.7sur7.be/7s7/fr/1731/Islam/article/detail/3429930/2018/05/28/Philippe-Close-en-visite-dans-une-mosquee-bruxelloise-Du-racolage-electoral.dhtml et https://www.bruzz.be/videoreeks/zaterdag-26-en-zondag-27-mei-2018/video-moskeebezoek-close-lokt-kritiek-uit
(11) https://www.bruzz.be/mobiliteit/oppositie-steigert-over-steun-van-stad-voor-verbreding-ring-waanzin-2018-08-03
(12) https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruxella_1238
(13) https://www.rtbf.be/info/regions/detail_les-vestiges-medievaux-pres-de-la-bourse-sont-ils-menaces?id=10044322

Helpdesk

Maxime

Never tell a joke that can lose you a friend. Unless the joke is better than the friend.

Un p'tit plus

Faut-il taxer les pollueurs? (France-Inter, Guillaume Meurisse, 07/11/2018)
Lire la suite...