Le fond de l'affaire


 

Le taux de chômage à Bruxelles est au plus bas depuis 26 ans

C'est du moins ce qu'annonçait la RTBF le 4 janvier dernier.

« En 2018, le chômage a continué de diminuer dans la capitale. Fin décembre, Bruxelles comptait 15,7% de chômeurs. Une baisse de 3% en un an. Mais sur un plus long terme, c'est une baisse de 18% depuis 2014.


Le chômage reflue de manière indicative donc, mais tout n'est pas rose pour autant. Parce que 15,7% de taux de chômage, c'est beaucoup plus que les 6% en Flandre, et toujours plus que les 13% en Wallonie. Et parce que si la conjoncture économique est plutôt bonne depuis 2014, les prévisions pour les prochaines années le sont nettement moins.
Et puis, le point faible en Région bruxelloise reste le même : le chômage des moins de 25 ans. Près d'un jeune bruxellois sur quatre n'a toujours pas d'emploi.
Préoccupant, mais une bonne nouvelle tout de même : ce taux de chômage qui est aujourd'hui de 23,2% reflue de manière constante. Il était encore de 32% en 2012 et de 26% en 2015. »

source: RTBF - Publié le vendredi 04 janvier 2019

Chômage en baisse ou statistiques du chômage en baisse ? Quand on sait combien les exclusions du chômage et des statistiques ont augmenté ces dernières années, on est en droit d'avoir des doutes sur la signification exacte de l'info. Confronter cette information avec l'évolution du taux d'emploi serait déjà une indication. Et on ne parle toujours pas de la qualité de l'emploi.



Helpdesk

Maxime

Redouter l'ironie, c'est craindre la raison.