Le fond de l'affaire


 

Profits ou santé?

Le 27 juillet dernier, l'Endocrine Society (18.000 scientifiques membres) a écrit (http://bit.ly/2bnmmtq) à la Commission européenne pour dénoncer les critères retenus pour définir un perturbateur endocrinien et publiés en juin dernier avec plus de deux ans de retard. Ces critères sont beaucoup trop restrictifs pour garantir une réelle protection de la santé.
source : Alternatives Economiques n°360, p.57

Helpdesk

Maxime

Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.
Boris Vian

Un p'tit plus

Manuel Valls en manif à Madrid (France Inter, Charline Vanhoenacker, 11/02/2019)

Lire la suite...