Le fond de l'affaire


 

Les Belges ne respectent pas les zones 30 mais sont d'accord pour les étendre
Vias (nouveau nom de l'IBSR depuis sa privatisation en 2016 par le gouvernement Michel et sa transformation en une société dont le RACB détient 60 % des parts !), a procédé à une enquête auprès de 1.000 personnes.
60 % des Belges sont favorables à l'extension des zones 30 dans les centres-villes à condition d'épargner les grands axes mais ... 66 % éprouvent des difficultés à les respecter. En clair : ne les respectent pas. Une des raisons de ce non-respect est la mauvaise signalisation (60 % des répondants)
Par ailleurs, plus de 25 % des Belges vivent dans une zone 30 et la grande majorité (85%) s'en réjouit car cela a permis d'améliorer la sécurité routière (59%), de réduire les nuisances sonores (42%) et de diminuer le trafic de transit (26%).

Une autre option qui a la cote (63% des répondants ) pour ralentir le trafic : aménager les voiries.
(Source : Belga, cité par Le Vif le 30/10/2018)

 

Service minimum à la SNCB : loi ou sketch ?

C'est la question que s'est posé Olivier Maingain (DéFi) lors des débats parlementaires préalables au vote du projet de loi, tant ce texte est mal torché. Et pourtant il a été voté.

lire la suite

"Un chef de train réprimandé pour avoir débarqué une personne en chaise roulante à Schuman"


C'est sous ce titre que Céline Biourge raconte une anecdote intéressante. La gare de Bruxelles-Schuman vient d'être rénovée (coût : 75Mio€). Mais on a oublié les rampes de quai qui permettent aux personnes à mobilité réduite de monter dans ou descendre du train. Certains trains en sont pourtant équipés mais il est interdit de les utiliser.

INFRABEL

4.000 emplois vont être supprimés chez Infrabel d'ici 2020, soit une réduction de 29 %.

Helpdesk

Maxime

Il n'y a de défaites que celles que l'on a tout seul devant sa glace.

Flaubert