Le fond de l'affaire


 

Les principales mesures de la loi Peeters

Temps de travail et salaire
Aujourd'hui, le temps de travail hebdomadaire est calculé sur la base d'une période de référence de 3 mois. La loi Peeters prévoit d'étendre cette période sur un an avec la possibilité d'effectuer 143 heures au-delà de la durée hebdomadaire de travail (38h depuis 2001), c'est-à-dire quasi 4 semaines supplémentaires sur une année sans compensation (sursalaire ou congés)

Partage de la richesse : pression sur les salaires

C'est avec la Traité de Maastricht (1992) que les instances européennes ont commencé à s'immiscer dans les politiques économiques et sociales dans un objectif officiel d'éviter tout dérapage nuisible à la compétitivité. En 1996, la Belgique a emboité le pas de cette politique avec la fameuse "norme salariale".

Le tableau ci-dessous comprend deux parties. La première donne les votes exprimés par chaque parlementaire lors des décisions les plus importantes. Si plusieurs votes ont lieu dans le cadre d'un même dossier, chaque vote est repris dans une colonne spécifique. La deuxième partie donne une estimation du comportement de chaque parlementaire en regard de la question "favorable ou défavorables à l'intérêt public?". Il s'agit donc bien d'un jugement basé sur l'analyse du dossier présenté dans un des articles de la rubrique.

LE CETA en une page
Comme ses cousins (TTIP, ACS) le CETA est un traité de libre échange visant à éliminer les entraves au commerce au motif que le commerce est bon pour la croissance économique, donc pour l'emploi et les revenus.

Théâtre Le Public, lettre aux spectateurs

Voici la lettre envoyée par le théâtre Le Public à ses spectateurs concernant le budget de la culture

Chères et chers,

Je vous écris pour vous résumer la situation suite à ma Carte blanche parue dans Le Soir le 30 décembre 2016 et à la Manifestation contre le Budget 2017 des Arts de la scène du 16 janvier 2017.

Helpdesk

Maxime

Redouter l'ironie, c'est craindre la raison.