Le fond de l'affaire


 

LafargeHolcim empêtré dans le financement de groupes armés en Syrie, dont Daesh

Le géant franco-suisse des matériaux de construction et cimentier LafargeHolcim a reconnu avoir financé l’État islamique en 2013 et 2014 pour maintenir en activité sa cimenterie à Jalabiya, à 150 kilomètres au nord-est d'Alep.

Qui parle dans le poste ?

Voir le temps consacré réellement à de l'information dans une émission dite « d'information » réserve parfois des surprises (voir l'article La RTBF et l'info). Relever les invités à qui l'on tend le micro en réserve d'autres. En voici un petit aperçu.

Europe: Recommencer à neuf

L'Espresso a publié un entretien intéressant avec Giscard d'Estaing à propos de l'Europe. Giscard y rappelle ses souvenirs de la construction européenne, analyse son évolution. En voici une synthèse.

La RTBF et l'info
Une rapide comparaison des 7-9h de Matin Première et de France Inter

Un groupe de réflexion consacré aux médias s'est créé au sein de Tout Autre Chose avec comme ambition de mettre en place un observatoire critique des médias. Le sous-groupe « radio » a voulu se faire une idée du temps réservé à chaque type de séquence sur les deux heures d'émission. Il a poussé la curiosité jusqu'à comparer notre radio publique à une autre radio de service public, France Inter.

Glyphosate: tous contaminés

L'ONG Générations Futures a réalisé un test d'urine sur un échantillon de 30 personnes de 8 à 60 ans, citadines ou rurales, dont l'alimentation est ou non biologique. Chez toutes, l'analyse a révélé des résidus de glyphosate, substance classée "cancérogène probable" par une agence de l'ONU. Dans 29 échantillons sur 30, la concentration est supérieure à la concentration maximale admise pour un pesticide dans l’eau distribuée.
Combien d'avis scientifiques indépendants faudra-t-il à la Commission européenne pour, enfin, interdire cette molécule ?
source : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_glyphosate-100-des-personnes-testees-avaient-les-urines-contaminees?id=9573797 RTBF avec AFP Publié 6 avril 2017 à 10h05

Helpdesk

Maxime

Un optimiste est celui qui plante deux glands puis va s'acheter un hamac

Un p'tit plus