Le fond de l'affaire


 

Une interview de Paul Jorion sur France Inter
France Inter nous a proposé ce lundi 7 août 2017, une interview intéressante de Paul Jorion, anthropologue, sociologue, professeur associé à l’Université Catholique de Lille. Diplômé de l'ULB, il a mené une carrière académique, puis dans la finance pour revenir à la carrière académique. Il a publié, peu de temps avant le déclenchement de la crise des sub primes, un livre intitulé « Vers la crise du capitalisme américain », dans lequel il annonçait une crise financière imminente qu'aucun économiste officiel n'avait vu arriver. A écouter d'abord ici et puis là (l'interview est en deux parties; pour la 2e partie, choisir l'émission du 7/8/2017).
N'hésitez pas : cela va vous changer de Bruno Colmant.

Voici les principaux extraits.

Quand La Première traite de la hausse du minerval des étudiants étrangers.
Du 20 avril au 3 mai, les rectorats de l’ULB et de l’UCL ont été occupés par des étudiants, soutenus par certains travailleurs, chercheurs et académiques des universités concernées ainsi que par différentes associations, pour protester contre la hausse décidée du minerval des étudiants étrangers hors Union européenne.

Terrorisme et religion musulmane, quand la RTBF crie avec la meute (d’extrême droite)

Un reportage du journal télévisé de 19h30 du mardi 7 juin, consacré à Birmingham et au terrorisme en lien avec l’importante communauté musulmane, la RTBF a fait preuve d’une « grande légèreté » et d’un parti-pris manifeste, dans le ton, le contenu et les interventions qui le composent.

Macron : financement de campagne et propagande

Selon le discours officiel, la campagne électorale de Macron aurait été financée grâce à des dons de petites gens. Médiapart a prouvé que la réalité est bien différente de cette belle histoire.

La société civile de Macron

Il paraîtrait qu'avec Macron, la société civile soit arrivée au pouvoir. Ah oui ? En tout cas, ils n'arrêtent pas de le répéter.

Helpdesk

Maxime

Un financier, ça n'a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche (Michel Audiard)

Un p'tit plus