Le fond de l'affaire


 

WAUTERS, Didier - CdH

Action politique

Une indéniable activité caractérise D. Wauters au conseil communal : deux propositions de motion et une quarantaine de questions. Mises à part les motions (TTIP et CETA), les questions portent généralement sur des problèmes très locaux. D. Wauters se fait ainsi le relais des préoccupations de ses voisins auprès du Collège.

Pétrole et nature, même combat ?

Lampiris a fait parvenir un mailing à ses clients, leur proposant de leur payer la moitié de leur cotisation à Natagora…(voir ci-dessous)

Et en plus, être membre de Natagora permet d'avoir des réductions dans plusieurs chaînes commerciales européennes.

Malaria, bis

Lecteur attentif et assidu du site, vous vous souvenez certainement de l'article « Malaria Business » dans lequel l'industrie pharmaceutique et l'OMS étaient pointés du doigt. Eh bien, nous avons un nouvel exemple.

A votre santé : additifs alimentaires et pesticides

L'équivalent français de Test Achats, l'UFC Que Choisir a passé au crible plus de 300 additifs alimentaires autorisés. Le bilan est inquiétant.
Se basant sur des travaux de l'Agence européenne de sécurité des aliments (AESA), l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), l'UFC Que Choisir est arrivée à la conclusion que, sur plus de 300 additifs autorisés, 87 sont à éviter. (Voir : Le Vif, 23-10-2018)

GIAL: un autre scandale de la Ville de Bruxelles

Voici un petit historique du dossier du scandale GIAL pour avoir une idée de quoi il retourne

Helpdesk

Maxime

Il vaut mieux ne rien faire que faire sans cesse des riens.