Le fond de l'affaire


 

TYFA fait la nique à TINA
On entend souvent dire que le bio ne serait pas capable, avec ses moindres rendements , de nourrir le monde. L’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales) a voulu en avoir le coeur net pour ce qui concerne l’Europe. Il a construit un modèle (Ten Years for Agroecology in Europe) pour voir quelles seraient les conséquences d’une agriculture européenne sans pesticides et fertilisants de synthèse.

YUKA
Dans le numéro d’octobre d’Alternatives Economiques (n°383, p.98), Philippe Frémeaux note avec satisfaction que « la capacité des consommateurs à changer le monde est plus forte qu’on ne croit ». Il donne comme exemple la croissance rapide du bio : les producteurs sont bien obligés de s’adapter à la demande.
Avec le numérique, le consommateur peut maintenant contrôler la composition des aliments transformés proposés par l’industrie. Il suffit d’installer l’application gratuite YUKA et de scanner le code-barres du produit pour connaître la composition du produit, à commencer par les additifs pas toujours indiqués.

Démocratie syndicale : la CSC introduit le tirage au sort !

Et ça a l’air de fonctionner ! Bon, ce n’est pas toute la CSC, seulement une partie des mandats au conseil fédéral du Brabant wallon.

A l'école en cuistax

Une bande de jeunes ont mis en place dans la ville de Louviers en Normandie, un système de ramassage scolaire original : le cuistax. Bon, les Français appellent ces engins des « rosalie » mais il n'empêche que ce sont bien des cuistax. Un adulte, huit enfants. Et tout le monde pédale. Le « cuistax scolaire » assure le ramassage à domicile et les enfants adorent ça.
Si vous voulez en savoir plus, c'est ici : France Inter 26-11-2018

Londres : taxe sur les GAFA
A la fin de son discours de présentation du budget britannique le 30 octobre dernier, le Ministre des Finances a annoncé une taxe sur les services numériques en expliquant que « un accord international est la meilleure solution à long terme. Mais les progrès sont incroyablement lents et nous ne pouvons perdre trop de temps en palabres » .

Helpdesk

Maxime

Le droit de posséder découle de celui de vivre. Rien de superflu ne saurait nous appartenir légitimement tant que d'autres manquent du nécessaire.

Marat

Un p'tit plus

Manuel Valls en manif à Madrid (France Inter, Charline Vanhoenacker, 11/02/2019)

Lire la suite...